NOUVELLES
22/02/2016 01:44 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Yémen: un général de l'armée abattu à Aden

Un général de l'armée loyaliste a été abattu lundi par des inconnus circulant à moto à Aden, grande ville du sud du Yémen théâtre d'attaques quasi-quotidiennes attribuées à des groupes jihadistes.

Les assaillants ont ouvert le feu sur le général Abd Rabbo Hussein au moment où il quittait son domicile du quartier de Cheikh Othmane, dans le centre d'Aden, deuxième ville du Yémen, a précisé une source militaire.

L'officier est mort sur le coup tandis que ses assaillants ont réussi à prendre la fuite, selon la même source.

Aden a été déclarée "capitale provisoire" du Yémen par le gouvernement reconnu par la communauté internationale, alors que des rebelles chiites Houthis, accusés de liens avec l'Iran, contrôlent la capitale Sanaa et une bonne partie du nord du Yémen.

A Aden même, Al-Qaïda et le groupe Etat islamique (EI) agissent à visage découvert, multipliant les attentats en dépit des efforts des autorités pour sécuriser la ville.

De nombreux cadres de l'armée et des forces de sécurité ont été abattus dans des attaques à Aden et dans le sud du Yémen ces derniers mois. Les groupes jihadistes ont profité de l'effondrement de l'Etat en 2015 pour avancer leurs pions dans la partie méridionale du pays.

faw/lyn/mh/ras/feb