NOUVELLES
22/02/2016 09:58 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Tunisie: un jihadiste présumé tué lors d'une opération de ratissage (Défense)

Un jihadiste présumé a été tué lundi lors d'un échange de tirs avec l'armée dans une zone montagneuse du centre de la Tunisie, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Défense.

"Les forces militaires traquent depuis deux semaines un groupe de terroristes à mont Mghila. Un terroriste a été tué lors d'un échange de tirs avec une unité de l'armée", a précisé Belhassan Oueslati.

Cette opération de ratissage se poursuit, a-t-il ajouté sans vouloir donner d'autres détails.

Le mont Mghila est voisin du mont Chaambi, considéré comme la principale base arrière du maquis jihadiste à la frontière algérienne. L'armée y pourchasse depuis 2012 des jihadistes armés.

Début février, trois jihadistes présumés ont été tués lors d'une opération antiterroriste dans la zone montagneuse de Tounine, près de la ville de Gabès dans le sud du pays. Des armes et des munitions ont été saisies, selon le ministère de l'Intérieur.

La Tunisie fait face depuis 2011 à un essor de la mouvance jihadiste dont les attaques ont coûté la vie à des dizaines de policiers, de militaires et de touristes.

Plusieurs de ces attaques ont été revendiquées par un groupe lié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) mais les trois attentats majeurs qui ont tué en 2015 un total de 72 personnes dont 59 touristes étrangers et 13 agents sécuritaires ont été revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

Ces attaques ont fragilisé davantage l'économie du pays, qui peine à se relancer depuis la révolution malgré la réussite du processus politique.

kl/hj