NOUVELLES
22/02/2016 11:09 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Syrie: l'accord de cessez-le-feu ne marchera que si Damas et Moscou changent d'attitude (Londres)

L'accord de cessez-le-feu en Syrie annoncé par Moscou et Washington ne pourra être couronné de succès que si la Russie et le régime de Damas changent considérablement leur attitude sur le terrain, a estimé lundi la diplomatie britannique.

"S'il est mis en oeuvre pleinement et loyalement, cet accord constituera une étape importante pour faire baisser le terrible niveau de violence et contribuer à oeuvrer pour un règlement politique" du conflit, a déclaré dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères britannique, Philip Hammond.

"Mais il ne sera couronné de succès seulement s'il y a un changement majeur d'attitude de le part du régime syrien et de ses soutiens", a-t-il ajouté.

"La Russie, en particulier, doit respecter cet accord en cessant ses attaques contre les civils syriens et les groupes d'opposition modérés et en usant de son influence pour faire en sorte que le régime syrien fasse de même", a-t-il dit.

Moscou, a-t-il insisté, doit se contenter de cibler le groupe Etat islamique (EI) et les autres organisations reconnues comme "terroristes" par la communauté internationale.

Washington et Moscou ont annoncé lundi l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu samedi en Syrie. Cette proposition de trêve intervient près de trois semaines après l'échec de négociations de paix intersyriennes à Genève.

eg/cls