NOUVELLES
22/02/2016 08:57 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Propriété de joueurs par des tiers: sanction confirmée en appel pour Seraing (Belgique)

Le FC Seraing (2e division belge), premier club sanctionné par la commission de discipline de la Fifa pour non-respect de la nouvelle réglementation sur la propriété de joueurs par des tiers, a été débouté en appel, a annoncé lundi l'instance mondiale, qui confirme donc la sanction.

"Le FC Seraing se voit donc frappé d'une interdiction d'enregistrer des joueurs, tant au niveau national qu'international, pour quatre périodes de transferts complètes et consécutives", précise la Fifa dans un communiqué. L'instance suprême du foot mondial ajoute que "l'interdiction s'appliquera à compter de la prochaine période (été 2016), étant donné que le président de la Commission de recours avait accordé un effet suspensif à l'appel du club."

La commission de discipline de la Fifa avait sanctionné mi-septembre dernier le club belge, propriété depuis juillet 2013 du groupe FC Metz et "club frère" de l'actuel 5e de 2e division française, d'une interdiction de transferts et d'une amende de 150.000 francs suisses (136.249 euros) pour avoir "enfreint les règles relatives à la propriété des droits économiques des joueurs par des tiers (TPO) et à l'influence de tiers", selon le communiqué.

En décembre 2014, le Comité exécutif de la Fifa avait décidé d'interdire la TPO, qui permet à des investisseurs extérieurs d'acheter tout ou partie des droits économiques d'un joueur afin de percevoir une partie de la valeur du futur transfert du joueur.

La Fifa avait agi de la sorte pour, explique-t-elle, "préserver l'indépendance des clubs et des joueurs et garantir l'intégrité des matches et des compétitions". Cette interdiction est entrée en vigueur le 1er mai 2015.

cda/pgr/es