NOUVELLES
22/02/2016 03:11 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Les avocats d'Assange demandent la levée du mandat d'arrêt

Les avocats de Julian Assange ont indiqué lundi avoir écrit au tribunal de Stockholm où sont examinées les accusations de viol pesant sur le fondateur de Wikileaks, pour demander la levée du mandat d'arrêt européen.

Ces avocats suédois se fondent sur l'avis rendu le 5 février par un groupe de travail de l'ONU, estimant M. Assange victime d'une détention arbitraire.

Ils ont indiqué avoir demandé, à la lumière de cet élément nouveau, la relance de la procédure pour contester le mandat d'arrêt européen, qu'ils ont déjà perdue une première fois devant le tribunal et la cour d'appel de Stockholm, ainsi que devant la Cour suprême suédoise.

"Nous voulons qu'ils réexaminent la décision et qu'ils l'annulent", a déclaré à l'AFP Tomas Olsson.

"Je pense que [l'avis du groupe de travail de l'ONU] est un fait important et qu'il doit être pris en compte", a-t-il ajouté.

Le mandat d'arrêt européen a été émis en novembre 2010 afin d'entendre l'Australien sur des accusations de viol lancées trois mois auparavant par une Suédoise. Après l'avoir contesté en vain devant la justice britannique, M. Assange s'était réfugié dans l'ambassade d'Équateur à Londres en juin 2012.

En mars 2015, les magistrats suédois avaient accepté l'idée d'une audition à Londres, qui n'a pas encore eu lieu à cause de complications procédurales.

M. Assange, qui nie les accusations, estime que l'avis du groupe de travail de l'ONU était une "victoire d'une importance historique", et demande à retrouver sa liberté de mouvement.

hh/gab/cr