NOUVELLES
22/02/2016 09:44 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

France: un militant anti-corrida à l'amende pour avoir diffusé des photos d'une fillette en pleurs

Un militant anti-corrida a été condamné lundi par la justice française à 400 euros d'amende et 500 euros de préjudice moral pour avoir diffusé sans accord de la famille des images d'une fillette en pleurs accompagnant ses parents à un spectacle taurin.

Une deuxième militante qui avait filmé la scène a, elle, été relaxée, a indiqué à l'AFP Me Hélène Thouy, avocate des deux prévenus, à l'issue de l'audience devant un tribunal de Dax (sud-ouest).

Sur la vidéo incriminée, toujours visible sur YouTube, la petite fille, entourée de ses parents et de son frère aîné, qui venaient d'être pris à partie par des militants anti-corrida devant des policiers, se mettait à pleurer. A cause de l'attitude véhémente des anti-corrida, selon ses parents. Parce qu'elle était obligée d'assister à un spectacle "traumatisant", selon les militants de la cause animale.

La mère de la fillette avait déposé plainte après avoir vu cette vidéo sur les réseaux sociaux. Un montage photo où un commentaire indiquait que la fillette était amenée de force aux arènes avait également été réalisé avec ces images et c'est sur ce montage diffusé sans aucun consentement que le militant a été condamné à 400 euros d'amende et 250 euros pour préjudice moral pour la mère ainsi que pour sa fille.

Les prévenus risquaient un an de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 45.000 euros.

jud/pfe/chp/mr