NOUVELLES
22/02/2016 04:47 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Cuba déploie 9000 soldats contre le virus Zika

LA HAVANE — Neuf mille membres de l'armée cubaine seront déployés pour empêcher le virus Zika d'entrer sur l'île, a fait savoir le président Raul Castro.

M. Castro a aussi appelé la population à se mobiliser pour écraser le moustique qui propage la maladie.

Dans un message publié lundi en première page par le quotidien officiel Granma, le président Castro prévient que la lutte à la maladie a été freinée par «la qualité technique inadéquate» des efforts contre le moustique, des efforts insuffisants pour nettoyer les secteurs où le moustique se reproduit et des conditions météorologiques défavorables.

Il ajoute que 9000 membres de l'armée et 200 policiers nationaux viendront renforcer les efforts du ministère de la Santé publique pour combattre le moustique, notamment en répandant des insecticides dans certains quartiers.

M. Castro a dit qu'aucune infection au Zika n'a encore été rapportée à Cuba. Le virus pourrait être responsable d'une explosion du nombre de cas de microcéphalie au Brésil.

Par ailleurs, une équipe de chercheurs des Centres de contrôle et de prévention de la maladie des États-Unis est au Brésil pour se pencher sur le lien possible entre la maladie et ces malformations congénitales graves. Les chercheurs seront déployés mardi dans l'État de Paraiba, à la recherche de bébés atteints de microcéphalie et de leurs mères. Des échantillons sanguins seront prélevés pour déterminer les femmes sont porteuses du virus.