NOUVELLES
22/02/2016 11:32 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

Cessez-le-feu en Syrie: Paris "très vigilant" sur sa mise en oeuvre "de bonne foi"

La France a réagi lundi à l'accord de cessez-le-feu en Syrie annoncé par Washington et Moscou en affirmant que Paris sera "très vigilant" sur sa mise en oeuvre "de bonne foi par toutes les parties concernées".

"Un accord a été trouvé. Nous sommes en train d'en examiner les détails. Il y a urgence à ce qu'il soit mis en oeuvre; nous serons très vigilants sur sa mise en oeuvre de bonne foi par toutes les parties concernées", a déclaré depuis Kiev le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, dans une déclaration transmise à l'AFP.

"La France a constamment appelé à la fin des bombardements. D'abord pour éviter de nouveaux massacres de civils, ensuite pour faciliter l'accès de l'aide humanitaire ; enfin parce que c'est une condition nécessaire à la reprise des négociations sur la transition politique", a souligné le ministre des Affaires étrangères.

Washington et Moscou ont annoncé lundi l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu samedi en Syrie. Cette proposition de trêve intervient près de trois semaines après l'échec de négociations de paix intersyriennes à Genève.

blb/fjb