NOUVELLES
22/02/2016 06:38 EST | Actualisé 22/02/2017 00:12 EST

C1 - Arsenal: Wenger espère que "Messi fera un petit complexe"...

Lionel Messi "n'a jamais marqué contre Petr Cech, j'espère que Messi fera un petit complexe": Arsène Wenger, le coach d'Arsenal, tente de se rassurer avant d'affronter le FC Barcelone mardi à Londres en 8e de finale aller de la Ligue des champions.

Q: Qu'est ce qui rend le trio Messi-Suarez-Neymar si spécial?

R: "C'est l'attaque la plus efficace au monde. Messi a marqué 300 buts en 340 matches. J'ai vu beaucoup de buteurs dans ma vie mais je n'ai jamais vu un record comme celui-là. En plus du talent individuel que ces trois-là ont, ils ont une vraie cohésion. Ils sont très solidaires. Quand je vois Messi donner le ballon à Suarez parce qu'il voulait qu'il soit meilleur buteur du championnat alors qu'il aurait pu marquer son 300e but, cela montre qu'il y a vraiment quelque chose de spécial entre eux. Je pense que Suarez apporte une vraie camaraderie dans l'équipe. Il l'a fait à Liverpool ou en sélection nationale avec Forlan et Cavani. Suarez est le genre de joueur qui arrive à créer ce genre d'esprit dans une équipe."

Q: Comment les arrêter?

R: "Collectivement, en étant solide, solidaire et intelligent. N'oublions pas que nous avons de très bonnes statistiques défensives et un grand gardien. D'ailleurs, Lionel Messi n'a jamais marqué contre Petr Cech donc j'espère que cela lui donnera beaucoup de confiance. J'espère aussi que Messi fera un petit complexe et que l'histoire jouera pour nous et contre Messi."

Q: Arsenal a-t-il une chance?

R: "Barcelone est archi favori. Aucune équipe n'est parfaite mais ce Barça s'en rapproche beaucoup. Il faudra augmenter notre niveau d'attention. Tout le monde est convaincu qu'on devra être au maximum de notre concentration pour avoir une chance. Ayons confiance et croyons en nous et allons-y. Il faudra trouver le bon équilibre entre être audacieux et costaud défensivement en bloc et ne pas nous mettre dans une situation difficile avant le match retour. Et puis, c'est plus difficile de préparer un match contre Hull City que contre Barcelone."

Propos recueillis en conférence de presse

cc/dhe/pgr