NOUVELLES
21/02/2016 08:04 EST | Actualisé 21/02/2017 00:12 EST

Pétrole: Le président du Nigeria en Arabie et au Qatar

Le président nigérian Muhammadu Buhari débute lundi une visite d'une semaine dans le Golfe pour discuter des moyens de stabiliser les prix du pétrole, principale source de revenus de son pays, premier producteur de brut d'Afrique, a annoncé dimanche la présidence.

M. Buhari qui sera accompagné du ministre du Pétrole, Emmanuel Ibe Kachikwu, se rend d'abord à Riyad où il doit s'entretenir avec le roi Salmane et d'autres responsables.

"Les efforts du Nigeria et d'autres membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) pour obtenir une plus grande stabilité des prix des exportations de pétrole doivent figurer en bonne place à l'ordre du jour des discussions entre le président Buhari et le souverain saoudien", précise un communiqué de la présidence nigériane.

M. Buhari se rendra également sur les lieux saints de l'islam à Médine et à La Mecque.

Sa tournée le mènera aussi le weekend prochain à Doha, au Qatar, où il évoquera "les prix du brut et la stabilité du marché" avec l'émir cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, selon le communiqué.

A Riyad et Doha, le président Buhari, qui veut diversifier l'économie du Nigeria, encouragera les investissements dans les secteurs des mines, de l'agriculture, de l'énergie, des infrastructures, transports et communications.

Le Nigeria souffre de la chute des prix du pétrole qui a réduit les revenus publics et affaibli la monnaie nationale, le naira, même si le président Buhari s'est pour l'instant refusé à dévaluer.

bur-phz/jlb/sba