NOUVELLES
21/02/2016 01:34 EST | Actualisé 21/02/2017 00:12 EST

Ouganda: le président Museveni célèbre sa victoire par une promenade avec ses vaches

Le président ougandais Yoweri Museveni a célébré par une promenade avec ses vaches sa réélection pour un cinquième mandat à l'issue d'un scrutin dénoncé comme "frauduleux" par l'opposition et contesté par les observateurs internationaux.

Yoweri Museveni devait s'exprimer ce dimanche dans un discours à la nation.

Après avoir voté jeudi, le président âgé de 71 ans avait affirmé qu'il allait se reposer, "marcher pour faire de l'exercice et ensuite aller voir (ses) vaches".

Des photos diffusées dimanche sur le compte Twitter du centre des médias du gouvernement (@UgandaMediaCent) montrent M. Museveni, portant son éternel chapeau rond à larges bords, marchant une canne à la main au milieu d'un troupeau de vaches à longues cornes et parlant à ses vachers, ou entouré de sa famille.

Le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 1986, est né dans une famille d'éleveurs de vaches de l'ouest du pays et a affirmé qu'il retournerait s'occuper de ses troupeaux s'il perdait le pouvoir.

M. Museveni l'a emporté samedi avec 60,7% des voix au terme d'une semaine marquée par la répression qui s'est abattue sur l'opposition. Son principal adversaire, l'opposant historique Kizza Besigye, qui a récolté 35,3% des suffrages, a été interpellé deux fois depuis la tenue du scrutin jeudi, et sa maison a été encerclée par la police à l'annonce des résultats.

M. Besigye a dénoncé une "parodie" d'élection alors que l'autre candidat de l'opposition Amama Mbabazi, arrivé troisième avec 1,4% des voix, a estimé que "les résultats annoncés ne représentaient pas la volonté du peuple ougandais".

L'impartialité de la Commission électorale a aussi été mise en cause par les observateurs de l'Union européenne et du Commonwealth.

bur-pjm/cyj/at