NOUVELLES
21/02/2016 02:46 EST | Actualisé 21/02/2017 00:12 EST

Niger/présidentielle: "un seul vainqueur, le Niger" selon le président-candidat Issoufou

Le chef de l'Etat nigérien Mahamadou Issoufou a affirmé dimanche que le Niger serait "le seul vainqueur" de l'élection présidentielle où il brigue un second mandat.

"De toute façon, il n'y aura qu'un seul vainqueur, ce sera le Niger", a dit M. Issoufou aux journalistes à la sortie du bureau de vote de l'Hôtel de ville de Niamey, réservé aux personnalités, quelques instants après avoir voté.

Interrogé sur ses chances de succès dès le premier tour, il a répondu: "On n'est plus en campagne. Il faut être patient et attendre quelques heures pour voir les résultats qui sortiront des urnes".

"Je suis heureux d'avoir voté, c'est un grand jour pour le Niger, pour nos institutions. Le Niger a besoin d'institutions démocratiques fortes et stables. J'espère que le scrutin va permettre de renforcer ces institutions", a-t-il déclaré.

"Je souhaite qu ces élections se déroulent dans la paix et le calme. Le Niger a besoin de paix et de sécurité pour continuer sur la voie du progrès et de développement économique et social", a poursuivi M. Issoufou, 63 ans.

Près de 7,5 millions d'inscrits (sur 18 millions d'habitants) doivent choisir entre 15 candidats lors du scrutin présidentiel, couplé à des législatives.

La campagne a été marquée par de vives tensions entre rivaux politiques, avec des échauffourées entre partisans du président et opposants, dans un pays miné par la pauvreté et la crainte d'attaques jihadistes.

Le président Issoufou a promis une victoire au premier tour. L'opposition estime que c'est impossible au vu du nombre de candidats et dit craindre "un hold-up électoral".

pgf/cyj