NOUVELLES
21/02/2016 05:39 EST | Actualisé 21/02/2017 00:12 EST

David Cameron tente de convaincre ses concitoyens de demeurer dans l'UE

LONDRES — Le premier ministre britannique David Cameron a lancé une campagne visant à convaincre ses concitoyens de garder le Royaume-Uni à l'intérieur d'une Union européenne qu'il qualifie de «réformée», à quelques mois du référendum du 23 juin à ce sujet.

M. Cameron a profité d'une apparition à la télévision, dimanche, pour déclarer que la sécurité nationale du pays était mieux assurée au sein du bloc de 28 nations.

Selon lui, «dans un monde où vous avez (Vladimir) Poutine à l'est et le groupe armé État islamique au sud», la seule manière de demeurer forts est de pouvoir compter sur les pays voisins, «vos partenaires et vos amis».

M. Cameron a jusqu'ici vu son secrétaire à la Justice Michael Gove et plusieurs ministres de second rang appuyer le retrait de l'UE, mais les membres les plus importants de son cabinet sont demeurés à ses côtés dans le débat référendaire qui divise son Parti conservateur.

Les deux parties attendent avec anxiété de connaître la position du maire de Londres Boris Johnson, les forces appuyant le retrait espérant qu'il pourra agir comme leader de leur côté. Sa décision devrait être annoncée plus tard dimanche, mais son bureau n'a pas encore spécifié à quel moment.

David Cameron devrait amorcer le processus référendaire lundi en se rendant au Parlement pour officialiser la date du 23 juin.