BIEN-ÊTRE
18/02/2016 02:53 EST | Actualisé 19/02/2016 10:36 EST

Montréal en lumière : un volet gastronomique diversifié

Courtoisie Montréal en lumière

Tout un programme nous attend cette année pour le volet gastronomie de Montréal en Lumière, avec Laval comme région gastronomique du Québec, Boston comme ville vedette américaine et Shenzhen, capitale de la gastronomie chinoise, comme ville à l’honneur.

Première visite de l’Asie…

La gastronomie de la Chine est probablement la plus complexe et la plus variée des gastronomies du monde, avec ses multiples cuisines qui varient en style selon les régions. Vous remarquerez que les chefs invités proviennent tous des grands hôtels de la ville d’honneur, c’est la norme là-bas. En Chine, comme à Hong Kong, les grands chefs et les grandes tables sont majoritairement situés dans les grands hôtels.

Shenzhen est le berceau de la cuisine cantonaise actuelle, qui est aussi celle de Hong Kong, situé à moins de deux heures au sud. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un savant mélange de tradition et de modernisme. Nul besoin de mentionner l’enthousiasme en pensant au repas 7 services du président d’honneur, Anthony Dong, chef du fabuleux restaurant Futian de l’Hôtel Shangri-La de Shenzhen, qui sera reçu par l’excellent chef Olivier Perret et sa brigade, au restaurant Renoir de l’Hôtel Sofitel. Une soirée à ne pas manquer si vous avez la chance d’y être les 26 ou 27 février prochain, à 18 h 30.

Si vous préférez une offre plus conviviale, le resto Chez Chine, dans le Holiday Inn du quartier chinois reçoit le chef cantonnais Ruitian Yu, de l’Hôtel Westin de Shenzhen, pour un repas familial 3 services, les mêmes soirs.

Sinon, deux autres grands chefs chinois seront reçus dans deux institutions du centre-ville, Scott Yu, chef du Grand Hyatt de Shenzhen cuisinera au Toqué! (24 et 25 février) et Mark Wu, chef du Grand Mercure de Shenzhen, sera reçu par Jérôme Ferrer, chez Europea (23 et 24 février).

La région de Laval mise de l’avant

Le 18 février de 5 à 7, j’aurai l’occasion encore cette année d’animer L'Apéro Sauvage à la québécoise sur la terrasse intérieure du Bistro La Coupole de l’Hôtel Crystal, et de vous présenter trois excellents vignobles de la Rive-Nord de Montréal: Négondos de Mirabel, Rivière du Chêne de Saint-Eustache, et Château Taillefer-Lafon de Laval, qui viendront vous faire déguster leurs vins, sur des bouchées sauvages gastronomiques, concoctées par le chef Jean-Benoit Courcoul, qui m’a beaucoup impressionnée avec son menu 100 % terroir. Une occasion unique de découvrir son expression de notre terroir forestier, qui s’exprime dans toute une gamme de saveurs inédites. Bulles de bienvenue offerte par La Face Cachée de la Pomme.

Pour la totale, après l’apéro, à 19 h, rejoignez Jessica Harnois au Bistro Laurentien, juste en bas pour Québec Gourmand, un souper commenté, accords vins et mets. Le chef Jean-Benoit a créé le menu en fonction des vins, choisis par Jessica, et tous les vins sont bien sûr québécois.

Chefs de Boston

Barbara Lynch est de retour au Pullman, les 24 et 25 février, Lydia Shire sera à l’Auberge Saint-Gabriel, les 18 et 19 février et Tru Lang au Laurie-Raphaël, les 24 et 25 février.

À ne pas manquer également, la Nuit Blanche du 27 février et les Balades Culinaires, dont celle qui mets en valeur l’héritage des communautés asiatiques de Montréal, d’hier à aujourd’hui, les samedis 27 février et 5 mars, de 13 h 30 à 16 h. À mettre à l’agenda également, le Mondial des Cidres au Complexe Desjardins du 25 au 27 février.

Consultez la programmation de Montréal en lumière pour y découvrir, à votre tour, votre coup de cœur parmi les nombreuses découvertes gastronomiques de l’édition 2016.

Montréal en lumière, plus de 300 activités gastronomiques du 18 février au 5 mars 2016.

Galerie photo Montréal en lumière 2016 - Cocktail d'ouverture Voyez les images