NOUVELLES
16/02/2016 02:33 EST | Actualisé 16/02/2017 05:12 EST

Sondage au Québec: oui à des projets développant et transportant le pétrole

Keith Wood via Getty Images
Worker turning valve on geothermal pipeline, silhouetted against dusk

Un sondage réalisé du 1er au 4 février dernier par la firme Léger conclut que les Québécois estiment que le transport pétrolier par oléoduc est plus sécuritaire que les autres méthodes et qu'ils sont favorables à l'exploitation du pétrole domestique.

Le sondage mené pour l'Institut économique de Montréal (IEDM) précise que dans une proportion de plus de 2 pour 1, les répondants jugent préférable que le Québec exploite ses propres ressources pétrolières au lieu d'importer le pétrole qu'il consomme.

D'autre part, 59 % des répondants préfèrent que le pétrole importé de l'extérieur du Québec provienne de l'Ouest canadien.

Par ailleurs, l'oléoduc est privilégié par 41 % des Québécois dans la liste des moyens de transport du pétrole les plus sécuritaires, loin devant le camion-citerne, le bateau et le train.

Le sondage a été effectué dans toutes les régions du Québec auprès de 1014 Québécois âgés de 18 ans et plus. La marge d'erreur se situe autour de 3,1 %, 19 fois sur 20.

Galerie photo Comprendre les projets de pipelines Voyez les images