NOUVELLES
16/02/2016 12:33 EST

Le nombre de femmes autochtones disparues ou assassinées pourrait atteindre 4000

La ministre de la Condition féminine, Patty Hajdu, évoque le chiffre de 4000 femmes et filles autochtones possiblement disparues ou assassinées - soit trois fois plus que ce qu'estime la police.

Lundi, la ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett, avait affirmé que le nombre de victimes était "bien plus grand" que le chiffre de 1200 avancé par la GRC.

Mme Hajdu a indiqué mardi qu'elle n'avait pas de chiffre exact, mais a ajouté que selon l'Association des femmes autochtones du Canada, il serait de l'ordre de 4000.

À la sortie d'une réunion du cabinet, Mme Bennett a réitéré qu'elle ne connaissait pas le nombre précis de victimes, mais que des cas considérés comme des suicides, des surdoses de drogues, des accidents ou des morts naturelles pourraient en réalité camoufler des assassinats.

Les deux ministres ont sillonné le pays pour écouter divers témoignages afin de déterminer les paramètres de la future enquête publique sur le dossier. Mme Bennett affirme qu'elles ont des "preuves anecdotiques que le problème est de plus grande ampleur".

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Des femmes autochtones portées disparues au Canada Voyez les images