NOUVELLES
14/02/2016 10:26 EST | Actualisé 14/02/2017 00:12 EST

Le pape appelle à faire du Mexique une terre "sans émigration", ni "trafiquants de la mort"

Le pape a appelé dimanche à faire du Mexique une terre "sans émigration", ni "trafiquants de la mort", lors d'une messe à Ecatepec, une ville surpeuplée et violente, près de Mexico.

S'exprimant devant une foule de plus de 300.000 personnes, le pape a exhorté les Mexicains à transformer leur pays en "une terre d'opportunités, où il ne sera pas nécessaire d'émigrer pour rêver, où il ne sera pas nécessaire d'être exploité pour travailler (...), une terre qui ne devra pas pleurer des hommes et des femmes, des jeunes et des enfants qui finissent, détruits, dans la main des trafiquants de la mort".

Ecatepec est le premier de plusieurs lieux sensibles qu'a choisi de visiter le pape durant son voyage de cinq jours au Mexique, deuxième pays le plus catholique au monde.

Il se rendra ensuite à Tuxtla Gutierrez et San Cristobal de Las Casas, deux villes du Chiapas très pauvre et longtemps rebelle, à la frontière guatémaltèque; puis dans la ville de Morelia, où des milices d'autodéfense résistent au pouvoir de barons de la drogue, avant de rendre à Ciudad Juarez, dans une région dangereuse, où les migrants sont victimes de violences quand ils cherchent à rejoindre la frontière américaine.

se-jlv/ib