NOUVELLES
13/02/2016 22:59 EST | Actualisé 13/02/2017 00:12 EST

L'Arabie intercepte un nouveau missile Scud tiré depuis le Yémen

L'Arabie saoudite a intercepté et détruit un nouveau missile Scud tiré samedi soir contre son territoire depuis le Yémen, a annoncé la coalition militaire arabe sous commandement saoudien qui combat les rebelles chiites Houthis yéménites.

Le missile, détruit par la défense anti-aérienne saoudienne samedi à 21H45 (18H45 GMT), était dirigé contre la ville de Khamis Moushaït, située dans le sud de l'Arabie saoudite et à une centaine de km de la frontière avec le Yémen, a précisé la coalition dans un communiqué publié par l'agence officielle SPA.

Dans la capitale yéménite Sanaa, les rebelles Houthis ont affirmé sur l'agence de presse locale Saba que leur missile avait visé "l'aéroport d'Abha", ville située près de Khamis Moushaït, et avait "touché sa cible avec précision".

Il s'agit du troisième Scud tiré depuis le Yémen vers l'Arabie saoudite et dont Ryad a annoncé la destruction depuis lundi.

L'armée saoudienne a déployé dans le sud du royaume des missiles antimissiles Patriot qui lui ont permis d'intercepter des Scud, tirés jusqu'ici occasionnellement par les Houthis et leurs alliés, des unités militaires restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh.

Depuis l'intervention au Yémen de la coalition sous commandement saoudien en mars 2015, les tirs de missiles et autres projectiles ont fait plus de 90 morts, civils et militaires, dans le sud de l'Arabie saoudite.

Selon les Nations unies, la guerre au Yémen a fait plus de 6.100 morts au Yémen, dont environ la moitié des civils, depuis mars 2015.

bur/tm/feb