NOUVELLES
14/02/2016 10:38 EST | Actualisé 14/02/2017 00:12 EST

Heurts entre police et manifestants pro-Kurdes à Istanbul

Des heurts ont éclaté dimanche à Istanbul entre la police turque et des manifestants pro-Kurdes, faisant au moins deux blessés, a rapporté un photographe de l'AFP.

Les manifestants dans le quartier de Gazi, connu comme une place forte des militants hostiles au gouvernement, dénonçaient les opérations militaires dans les régions du sud-est à majorité kurde, qui ont causé la mort de dizaines de civils selon eux.

La police est intervenue avec des véhicules blindés et a tiré des grenades lacrymogènes, alors que des manifestants blessés étaient emmenés sur des civières, a indiqué le photographe.

Des médias pro-Kurdes ont indiqué qu'au moins deux personnes avaient été blessées, affirmant que la police avait tiré à balles réelles. Cela n'a pas été confirmé de source officielle.

L'armée a lancé le mois dernier une vaste offensive pour repousser les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de leurs places fortes dans les villes du sud-est de la Turquie, où a été décrété le couvre-feu. Les ONG soulignent le coût de cette opération en vies humaines.

sjw/lpt/mct