NOUVELLES
14/02/2016 13:40 EST | Actualisé 14/02/2017 00:12 EST

Espagne/24e journée: festival du Barça, toujours invincible

Invincible depuis 30 matches, le FC Barcelone s'est régalé contre le Celta Vigo (6-1) dimanche, avec un Lionel Messi des grands soirs et un triplé de Luis Suarez, reprenant le large en tête du Championnat d'Espagne devant l'Atletico Madrid, vainqueur de Getafe 1-0.

Récital offensif du trio "MSN" pour la 24e journée: à la baguette, Messi a ébloui le Camp Nou avec un coup franc magistralement enroulé (28e) puis trois passes subtiles.

D'abord une louche pour le deuxième but, signé Suarez (59e), ensuite un petit ballon en profondeur pour Neymar, dont la reprise à angle fermé a été poussée au fond par l'Uruguayen (75e), et enfin un penalty inhabituel, tiré indirectement à la manière du Néerlandais Johan Cruyff en 1982, et qui fera le tour du monde: au lieu de frapper pour tenter d'inscrire le 300e but de sa carrière en Liga, Messi a préféré décaler sur sa droite Luis Suarez, qui a réussi un triplé (81e) et reprend la tête du classement des buteurs avec 23 buts, devant Cristiano Ronaldo (21 buts).

Ivan Rakitic a alourdi le score sur une passe de Suarez (84e), lequel a clos la rencontre d'une nouvelle passe décisive, cette fois pour Neymar, buteur d'un ballon élégamment piqué (90e+1). Dur pour le Celta, pourtant très bon en première période et revenu à 1-1 avant la pause sur un penalty de John Guidetti (39e).

- Les coups de patte de Messi -

"C'est une très belle soirée pour nous, nous avons battu une grande équipe, mais ce n'est rien de plus qu'une soirée normale", a tempéré l'entraîneur barcelonais Luis Enrique. "Ce sera historique si nous obtenons des titres."

Ce succès spectaculaire permet en tout cas au Barça (1er, 57 pts) de reprendre trois longueurs d'avance sur l'Atletico (2e, 54 pts) au sommet du classement de Liga, avec en outre la perspective de pouvoir creuser l'écart mercredi en match en retard de la 16e journée face au Sporting Gijon. Le Real Madrid de l'entraîneur Zinédine Zidane, vainqueur de l'Athletic Bilbao 4-2 samedi, est troisième (53 pts).

Au Camp Nou, Messi a résolu de quelques coups de patte un match que Barcelone avait mal débuté, gêné par le pressing très haut de Vigo.

Les Galiciens ont longtemps fait déjouer le Barça en court-circuitant la circulation du ballon et en marquant grâce à un penalty obtenu et transformé par John Guidetti (38e).

Mais les hommes d'Eduardo Berizzo ont payé leurs efforts et les attaquants catalans ont pu enfin accélérer, à l'image de Messi, de retour après un traitement médical en début de semaine.

- Inarrêtable Barça -

En première période, le quintuple Ballon d'Or a enroulé un coup franc splendide dans la lucarne (28e), soit le 299e but en Liga de sa carrière, record absolu. Et, après la pause, il a lancé le récital catalan, lobant la défense pour trouver dans la surface Suarez, buteur avec l'aide de la transversale (59e).

En fin de rencontre, le Barça a pris l'ascendant et les buts ont défilé, laissant une ardoise très lourde au Celta.

Cela fait 30 matches toutes compétitions confondues que le Barça n'a pas perdu: offensivement, le champion d'Europe en titre semble inarrêtable et il peut faire mercredi prochain à Gijon un grand pas vers le titre en Liga en repoussant son plus proche poursuivant à six longueurs à deux semaines du derby entre l'Atletico (2e) et le Real Madrid (3e).

L'"Atleti", lui, a poursuivi dimanche son bon parcours avec une victoire appliquée à Getafe, faute d'être grandiose: Fernando Torres a marqué dès la 2e minute sur un centre de Yannick Carrasco et les "Colchoneros" ont ensuite géré leur avantage.

Seul point noir pour eux dans cette soirée: le Belge, passeur décisif sur le but, n'a pas pu finir la rencontre, victime d'une entorse à une cheville (53e), ce qui fait planer le doute sur sa présence lors des chocs à venir.

jed/mam/mca