NOUVELLES
14/02/2016 05:36 EST | Actualisé 14/02/2017 00:12 EST

En Espagne, le Parti populaire vient de perdre l'une de ses figures de proue

MADRID — Une figure importante du Parti populaire (PP) de l'Espagne a quitté son poste après avoir été mise au courant d'allégations de fraude visant la branche de Madrid de cette formation politique.

La présidente démissionnaire de cette section, Esperanza Aguirre, a indiqué avoir été bouleversée par les révélations voulant que le PP aurait été mêlé à un scandale de corruption.

Lors d'une conférence de presse convoquée à la hâte dimanche, la femme de 64 ans a soutenu qu'elle ne ressentait pas personnellement de culpabilité.  

Par contre, elle a ajouté qu'elle avait l'impression d'assumer sa responsabilité politique en abandonnant sa fonction.

Vendredi dernier, Mme Aguirre s'était présentée devant une commission d'enquête portant sur la corruption.

La veille, la police avait fouillé le quartier général du Parti populaire situé à Madrid après avoir obtenu le feu vert d'un juge de la Cour nationale qui se penche sur le financement politique illégal.