BIEN-ÊTRE
11/02/2016 03:17 EST

Un peu de whisky pour alléger les symptômes du rhume

Il n'existe pas de remède contre le rhume ordinaire, mais un peu de whisky pourrait vous offrir un certain soulagement lorsque vous êtes pris avec ce petit virus.

Arrêtez de verser, on a dit « un peu » de whisky!

Un grog modifié, fait à partir de whisky, de miel, de jus de citron et d'eau chaude, peut maitriser les injustices de la grippe hivernale. L'eau bouillante aide à la décongestion du nez, tout comme le bouillon chaud d'un bol de soupe poulet et nouilles peut le faire.

Le whisky peut aussi aider à contrôler vos reniflements. « L'alcool dilate les vaisseaux sanguins un petit peu, ce qui aide les muqueuses à combattre l'infection », a expliqué le docteur William Schaffner, du Centre médical de l'Université Vanderbilt, à ABC News.

Avant d'aller vous commander une demi-douzaine de Manhattans à votre bar de quartier, sachez quand même que l'abus d'alcool aura beaucoup d'effets, mais que ceux-ci ne seront pas bénéfiques.

L'alcool est un diurétique, ce qui veut dire qu'il augmente la sécrétion d'urine — et, donc, participe à vous déshydrater. Ce n'est pas pour rien qu'après une soirée arrosée, vous vous réveillez probablement avec une soif intense et un gros mal de tête.

Si vous êtes bien enrhumé, vous voudrez éviter les symptômes du lendemain de veille. Le grog est un remède lorsqu'on en prend un seul et que l'on compense en augmentant aussi sa consommation de boissons non alcoolisées qui hydratent.

Cet article initialement publié sur le HuffPost Taste a été traduit de l'anglais.

AUSSI SUR LE HUFFPOST :

Galerie photo Une boisson santé pour chaque situation Voyez les images