NOUVELLES
09/02/2016 07:01 EST | Actualisé 09/02/2017 00:12 EST

USA: croissance modérée en 2016 et 2017 affaiblie par l'étranger (Maison Blanche)

L'économie des Etats-Unis devrait poursuivre une expansion modérée en 2016 et 2017, selon les prévisions de la Maison Blanche présentées mardi, qui reconnaît que la faiblesse de l'économie à l'étranger "va probablement peser sur la croissance".

Selon le projet de budget 2017 publié par l'administration Obama, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) américain va s'établir à 2,6% en 2016 et 2017 tandis que le taux de chômage tombera à 4,7% cette année et 4,5% en 2017.

Ces prévisions de croissance sont en ligne avec celle du Fonds Monétaire International (FMI) mais sont plus optimistes que celle de la Réserve fédérale (Fed) qui misent sur 2,4% en 2016 comme l'année dernière et seulement 2,2%, en 2017.

Tout en se félicitant du fait que les Etats-Unis affichent "pour l'instant l'économie la plus forte et la plus durable du monde", la Maison Blanche reconnaît que par rapport aux précédentes périodes d'expansion, le rythme de croissance récent a été "assez modeste".

Elle attribue cette faiblesse à la nature de la crise financière et de la récession qui s'en est suivie en 2009 qui a laissé ménages et entreprises très endettés.

Mais la Maison Blanche signale également que "la faiblesse à l'étranger, en Europe et dans les grandes économies émergentes, risque aussi de peser sur la croissance dans les deux prochaines années". Le rapport cite notamment le ralentissement de la croissance de la Chine et la contraction des économies russe et brésilienne.

vmt/jld/elc