POLITIQUE
09/02/2016 01:52 EST | Actualisé 09/02/2016 02:20 EST

Parti conservateur: premier affrontement en vue pour de potentiels candidats à la chefferie?

OTTAWA – La course à la direction du Parti conservateur du Canada pourrait officiellement prendre son envol à la fin du mois de février.

De potentiels candidats seront présents à la conférence Manning les 26 et 27 février à Ottawa pour expliquer comment ils comptent mener leurs campagnes respectives s’ils décidaient de se lancer.

De gauche à droite : Kellie Leitch, Tony Clement, Maxime Bernier, Kevin O'Leary, Lisa Raitt, Michael Chong.

Jusqu’à présent, six candidats ont confirmé leur présence. Ils auront chacun droit à 15 minutes pour vendre leur salade.

Les organisateurs disent avoir invité toutes les personnes susceptibles d’être intéressées à se présenter comme candidat ou qui ont été mentionnées dans les médias dans les derniers mois.

D’autres panélistes pourraient s’ajouter à la liste. « Si quelqu’un d’autre décidait de se lancer dans la course, nous l’inviterions certainement », a confirmé David Quist, vice-président du Centre Manning.

Il n’a pas voulu confirmer si l’ancien ministre Peter MacKay ou le premier ministre de la Saskatchewan Brad Wall avaient été contactés pour l’un des deux panels « Si je me lançais, voici comment je m’y prendrais » (If I Ran, Here’s How I’d Do It).

Selon l’équipe de Lisa Raitt, la conférence annuelle du Centre Manning est l’occasion de parler du futur du mouvement conservateur du Canada et ce panel n’est rien de plus qu’une extension de ces discussions.

« Je comprends que c’est présenté comme une discussion avec les potentiels candidats au leadership aux participants, mais au meilleur de ma connaissance, aucun des intervenants n’ont annoncé leurs intentions à ce sujet », a indiqué son porte-parole Andrew Brander.

Il dit que Lisa Raitt, qui est la critique en matière de Finances, est occupée à s’entretenir avec la base militante du parti afin de connaître leurs attentes envers le futur du Parti conservateur.

Quant à Maxime Bernier, il travaillerait présentement sur son allocution. Il n’a pas été possible d’avoir plus de détails pour le moment.

La conférence Manning – qualifiée de « Woodstock des conservateurs » - présentera aussi des panels sur la marijuana, l’environnement et les affaires autochtones sous le thème « Recharger la droite ».

Les autres députés qui se prononceront à la conférence sur le leadership du parti n’avaient pas encore répondu à nos demandes d’entrevue, mardi.

Le nouveau chef du Parti conservateur du Canada sera connu le 27 mai 2017.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Parti conservateur: qui sont les candidats? Voyez les images