NOUVELLES
09/02/2016 10:24 EST | Actualisé 09/02/2016 10:32 EST

Le Canadien retrouve sa fougue en battant le Lightning

MONTREAL, QC - FEBRUARY 9:Tomas Plekanec #14 of the Montreal Canadiens celebrates after scoring a goal against Ben Bishop #30of the Tampa Bay Lightning in the NHL game at the Bell Centre on February 9, 2016 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Francois Lacasse/NHLI via Getty Images)
Francois Lacasse via Getty Images
MONTREAL, QC - FEBRUARY 9:Tomas Plekanec #14 of the Montreal Canadiens celebrates after scoring a goal against Ben Bishop #30of the Tampa Bay Lightning in the NHL game at the Bell Centre on February 9, 2016 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Francois Lacasse/NHLI via Getty Images)

MONTRÉAL - Mené par le trio de Tomas Plekanec et par une autre solide prestation du gardien Ben Scrivens, le Canadien de Montréal a récolté une troisième victoire consécutive, prenant la mesure du Lightning de Tampa Bay par la marque de 4-2 mardi soir au Centre Bell.

Tout comme samedi contre les Oilers d'Edmonton, Plekanec a été le chef de file avec une performance de deux buts, ses 11e et 12e, et une aide. Brendan Gallagher (14e) a contribué au gain avec un but et une aide tandis que l'autre membre du trio, Alex Galchenyuk, obtenait une passe.

Mais c'est à Devante Smith-Pelly qu'est revenu l'honneur de marquer le filet le plus important du match. Smith-Pelly (5e) a porté le score à 3-1 grâce à un but un peu chanceux, inscrit à 19:52 de la période médiane contre Ben Bishop, qui a fait face à 27 tirs.

À l'autre extrémité de la patinoire, Scrivens ne s'est pas laissé impressionner par les Steven Stamkos, Nikita Kucherov, Tyler Johnson et compagnie, bloquant 37 rondelles. Valteri Filppula, en deuxième période, et Victor Hedman, au troisième vingt, sont parvenus à tromper sa vigilance. Filppula et Hedman ont aussi obtenu une mention d'aide chacun.

Le Canadien a trouvé le moyen d'inscrire cet important gain même s'il a perdu Nathan Beaulieu et Brian Flynn, tous deux blessés au bas du corps vers la fin du deuxième vingt.

Par ailleurs, le Canadien a mérité une deuxième victoire en autant de sorties cette saison face au Lightning, une formation qui lui a fait vivre l'enfer depuis un peu plus de deux ans.

C'était d'ailleurs la première fois depuis le 18 avril 2013 que le Canadien battait le Lightning en temps réglementaire... et à Montréal. Les hommes de Michel Therrien avaient perdu leurs cinq derniers affrontements face au Lightning au Centre Bell en saison régulière.

Le Canadien jouera son prochain match vendredi soir à Buffalo, face aux Sabres.

Tir parfait

Avant le match, Jon Cooper faisait mention du fait que le Canadien et le Lightning ont bâti une rivalité au fil des deux dernières saisons, et l'animosité qui peut exister entre les deux clubs n'a pas tardé à se manifester.

Il n'y avait pas trois minutes d'écoulées au match que Beaulieu, réinséré dans la formation à cause de l'absence de Jeff Petry, a jeté les gants contre Cédric Paquette. Le défenseur du Canadien a évacué une partie de la frustration qui pouvait l'habiter après avoir été laissé de côté samedi et dimanche, portant les meilleurs coups. Paquette en a même perdu sa visière.

Le Canadien a enfilé le seul but de la période, à 5:56, gracieuseté de Gallagher. Lors d'une poussée à trois contre un, Gallagher a fait fi de deux coups de bâton de Jonathan Marchesseault et battu Bishop d'un superbe tir des poignets dans la partie supérieure droite du filet.

Solide en première période, Scrivens n'a toutefois pas pu empêcher le Lightning d'égaler la marque dès la première minute du deuxième vingt. La tentative de dégagement de P.K. Subban a été interceptée par Victor Hedman, qui a ensuite remis la rondelle Filppula. Gêné par la présence de Ryan Callahan, Scrivens n'a pu parer le tir de Filppula, qui s'est logé dans la partie supérieure gauche du filet.

Mais alors que le Lightning semblait exercer un contrôle du jeu, le Canadien a repris les devants à 6:40. Plekanec a d'abord gagné une mise en jeu à la gauche de Bishop. La rondelle s'est rendue jusqu'à Barberio, dont le tir des poignets a d'abord été dévié au vol par Gallagher. Plekanec s'est emparé du disque et son tir du revers a glissé doucement entre les jambières de Bishop et derrière la ligne rouge.

Ce but a semblé revigorer le Canadien, qui a beaucoup mieux joué le reste de la période au point d'ajouter un but avec seulement huit secondes à jouer. Smith-Pelly a déjoué Bishop à l'aide de son mollet gauche, sur lequel a donné le tir du revers de Subban.

Le Lightning a largement dominé la troisième période et maintes fois menacé la forteresse de Scrivens, qui n'a cédé que devant Hedman, moins de trois minutes après le deuxième but du match de Plekanec.

Jon Cooper a retiré Ben Bishop avec 3:23 à jouer à la troisième période, mais la stratégie n'a pas rapporté les dividendes espérés.

VOIR AUSSI:

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter