DIVERTISSEMENT
09/02/2016 12:03 EST

Les Francouvertes ont 20 ans, vive les découvertes! (PHOTOS)

Paméla Lajeunesse

C'est dans l'enthousiasme, verre de vin et canapé en main, que la foule entassée au Lion d'Or lundi soir a pu découvrir de quel bois la compétition musicale se chauffe cette année. Et c'est toute une édition qui se prépare: deux porte-parole de feu - Koriass et Vincent Peake -, des participants de grand talent et même, des spectacles spéciaux d'anciens participants des Francouvertes. Ah et aussi, plus de 150 000 $ en prix. Retour sur le dévoilement de la programmation du concours-vitrine.

Qui sera de la compétition? Nicolet, Éric Charland, Vincent Appelby (15 février), Miss Sassoeur & Les Sassys, Sarahmée, Guillaume Mansour Expérience (22 février), Mclean, Les Passagers, Édwar 7 (29 février), Dans l’Shed, La Famille Ouellette, Caltâr-Bateau (7 mars), Cy, Mon Doux Saigneur, Marie-Claire (14 mars), Simon Daniel, Perdrix, La Valérie (21 mars), VULGAIRE, PONTEIX, Fudge (28 mars). Des noms déjà un brin connus de la scène alternative, d'autres moins... Une chose est sûre: ils sont tous en mesure de prétendre à la première place.

Galerie photo Francouvertes 2016 - Dévoilement de la programmation Voyez les images

Pour Koriass, qui a lancé Love Suprême dans les derniers jours et semé un vent de réflexion en jasant de la culture du viol dimanche soir dernier à Tout le monde en parle, les Francouvertes est tout simplement le meilleur concours. Sans conteste. «Je n'ai jamais participé aux Francouvertes... En fait, je n'ai participé qu'à un seul concours dans ma vie et c'était à la Place Saint-Eustache! (Rires) Je pense que c'est une belle occasion d'aller chercher une expérience de scène, apprendre de ses erreurs...»

Fait particulier, Vincent Peake non plus n'a jamais participé aux Francouvertes. «J'y suis de l'intérieur depuis plusieurs années par contre! J'ai la chance d'être juge et je suis content d'avoir mon mot à dire sur ce qu'on va entendre dans le futur. La relève musicale est en or: elle est belle et explosive!»

Le meilleur conseil que les porte-parole peuvent donner au 21 participants? Sans hésiter, Koriass s'exclame: «La confiance en soi! Le talent, ils l'ont. Il faut arriver avec une présence de béton, captiver l'audience!» Même son de cloche du côté de Peake: «Il faut sortir ses meilleures tounes. Il n'y a pas de temps à perdre! Il faut embarquer les spectateurs dès le début!»

Et la pire gaffe qu'un participant pourrait faire? «Imiter ses contemporains. Il faut être soi-même! Le plus naturel possible. Les gagnants, année après année, sont des gens qui ont une voix particulière. En tant que juge, c'est ce que j'écris le plus souvent aux musiciens. C'est normal au début de ne pas avoir son style, mais à long terme, ça ne fera pas la job! C'est difficile d'avoir une place, c'est encore plus difficile de la garder!» lance Peake.

Crouler sous la pression? Non. Apprécier l'aventure

En tant qu'artiste de la relève, comment gérer la pression du concours - en plus des critiques du jury et du public, bien écrites sur un dossier qui sera remis aux participants? «Je ne sais pas comment ils font! (Rires) Mais les artistes sont capables de prendre la critique constructive. Les seules fois où on a eu des menaces ou des critiques, c'est de la part de la famille et des amis des participants! Avec quelques verres dans le nez, ça crie parfois au meurtre dans la salle!» ajoute Vincent Peake.

«Concrètement, tout le monde gagne! Si ce n'est pas un prix en argent, c'est de la visibilité.» ajoute Koriass, bien à propos. Rappelons que Karkwa, un groupe qui a eu son lot de succès au Québec, est arrivé bon deuxième aux Francouvertes. «Louis-Jean Cormier dit souvent que ça a été le coup d'envoi du groupe! Comme quoi, le fait de gagner ou pas n'est pas nécessairement le seul but de l'aventure. C'est l'expérience.» avoue Peake.

Une expérience qui s'annonce des plus enrichissantes et pleine de rencontres intéressantes, surtout grâce aux performances d'anciens participants: Damien Robitaille (15 février), Chloé Lacasse (22 février), Les sœurs Boulay (29 février), Dany Placard et Francis Faubert (7 mars), Saratoga (14 mars), Philémon Cimon (21 mars), WD-40 (28 mars), La patère rose (11 avril), Bernard Adamus (12 avril) et Loco Locass (13 avril).

Votre agenda des Francouvertes

Lion d’Or: les préliminaires, les lundis du 15 février au 28 mars – les demi-finales, les lundi 11, mardi 12 et mercredi 13 avril.

Club Soda: la grande finale SiriusXM, le lundi 9 mai. Vote en ligne pour le prix du public: du 11 avril au 7 mai.

Envie d'en savoir plus? Rendez-vous sur le site des Francouvertes.