NOUVELLES
09/02/2016 11:59 EST | Actualisé 10/02/2016 06:43 EST

La pire ville au Canada pour trouver un emploi est Kelowna, en Colombie-Britannique, selon BMO

Le mois dernier, le HuffPost Canada rapportait que Guelph, en Ontario, était la meilleure ville au Canada où trouver un emploi. À l'opposé, quelle est la pire ville dans ce domaine?

Cet honneur indésirable revient cette année à Kelowna, selon une étude de BMO. En l'espace d'un an, la ville de Colombie-Britannique est passée d'une des meilleures pour l'emploi à la pire.

La cité de 117 000 habitants est tombée de 31 places au classement — un classement qui compte un total de 33 villes.

(Plus bas, nous vous présentons les 10 pires villes canadiennes où trouver du travail.)

Le taux de chômage à Kelowna est passé à 7,6 % en janvier, une augmentation de 3 % par rapport à l'année précédente. La population a augmenté de 1,7 % tandis que le nombre total d'emplois a baissé de 2,2 %.

Plusieurs des autres villes qui se retrouvent dans le top 10 sont en Ontario, ce qui est surprenant, puisque cette province — tout comme la Colombie-Britannique — dépasse les autres régions du pays en termes de croissance de l'emploi.

En fait, l'Ontario et la C.-B. ont été les deux seules provinces à enregistrer une croissance selon le dernier rapport mensuel de Statistique Canada.

En conclusion, on vous suggère de quitter Kelowna et Peterborough, par exemple — mais de rester dans la province, car c'est là que le milieu de l'emploi est le plus en forme au pays.

Galerie photo Les 10 pires villes pour l'emploi au Canada selon BMO (janvier 2016) Voyez les images

Cet article initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.