NOUVELLES
09/02/2016 13:58 EST | Actualisé 09/02/2017 00:12 EST

Coupe de France - Huitièmes de finale: Monaco tombe, Granville poursuit son rêve

Monaco, 2e de Ligue 1, est tombé mardi dans le piège en s'inclinant (2-1) à Sochaux (D2) en huitièmes de finale de la Coupe de France, alors que le Petit Poucet Granville (D5) poursuit son rêve après sa victoire (1-0, a.p.) sur Bourg-en-Bresse (D2).

Dans la troisième rencontre de la soirée, les professionnels du Gazélec Ajaccio se sont difficilement défaits (2-1) des amateurs de Saint-Malo (D4.).

A Sochaux, les hommes de Leonardo Jardim, menés dès la 19e minute, pensaient avoir fait le plus dur en égalisant juste avant la pause grâce à Tiémoué Bagayoko, idéalement servi sur coup franc par Moutinho (38e).

Mais sur une action sochalienne initiée par Marcus Thuram, fils du champion du monde Lilian Thuram, Hadi Sako a trompé la vigilance de Paul Nardi sur une puissante frappe à l'angle de la surface de réparation (54e).

Pour Sochaux, cette qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France est une bouffée d'oxygène, alors que le club végète à la 19e place de la D2.

Les amateurs de Granville ont entretenu le mythe et le charme de la Coupe de France, en éliminant une nouvelle écurie professionnelle. Après Laval (D2) en seizièmes de finale, les Normands ont accroché le scalp de Bourg-en-Bresse, actuel 11e de D2.

C'est l'attaquant Tommy Untereiner qui a ouvert le score en tout fin de première période de la prolongation, sous un déluge et dans le vent de la tempête Ruzica.

Les pensionnaires du 5e échelon national vont désormais attendre le tirage au sort effectué mercredi soir à l'issue du choc des huitièmes de finale Paris SG-Lyon (21h05) et espérer une nouvelle équipe de L1.

Peut-être le Gazélec, qui s'est de son côté offert quelques sueurs froides, en déplacement à Guingamp contre Saint-Malo.

Mené après une demi-heure de jeu, les Corses ont montré un autre visage au retour des vestiaires. Se produisant de nombreuses occasions, ils ont égalisé par Kevin Mayi, puis pris logiquement l'avantage par Khalid Boutaïb (2-1, 78e).

tba/mam