NOUVELLES
09/02/2016 11:07 EST | Actualisé 09/02/2017 00:12 EST

Cisjordanie: l'armée israélienne boucle un village après une attaque

L'armée israélienne a bouclé mardi un village de Cisjordanie occupée en vue d'arrêter un homme ayant poignardé un habitant d'une colonie juive proche, a indiqué une porte-parole.

Selon la porte-parole de l'armée, seuls des "cas humanitaires" sont autorisés à entrer ou sortir de Nahalin, un village proche de Bethléem et de la colonie de Neve Daniel.

Un homme juif d'une trentaine d'années a reçu des coups de couteau mardi près de l'entrée de la colonie alors qu'il faisait du jogging. Blessé, il a été transporté à l'hôpital, selon des médecins.

L'armée a ensuite lancé des recherches dans les environs, mais ne pouvait pas dans l'immédiat déterminer la nature de l'attaque dans la mesure où elle n'avait pas mis la main sur l'assaillant.

Cet incident survient alors qu'Israël et les territoires palestiniens sont le théâtre depuis le 1er octobre d'une vague de violences qui a fait 165 morts palestiniens, 26 israéliens, un américain, un érythréen et un soudanais, selon un décompte de l'AFP.

La majorité des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques.

La colonie de Neve Daniel fait partie de l'important bloc de colonies du Goush Etzion.

Plus tôt mardi, une Palestinienne de 13 ans a été arrêtée à l'entrée de la colonie de Karmei Tzur dans le bloc de Goush Etzion, après qu'un couteau a été découvert sur elle, a indiqué l'armée.

Et à la porte de Damas, une des entrées de la vieille ville de Jérusalem, une Palestinienne de 16 ans a été arrêtée après avoir tenté de poignarder des officiers de police, selon l'armée qui a précisé que personne n'avait été blessé.

jod-jjm/vl/tp