NOUVELLES
09/02/2016 10:56 EST | Actualisé 09/02/2017 00:12 EST

Aviation civile: l'ONU salue les nouvelles normes, veut aller plus loin

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué mardi la décision du secteur de l'aviation civile de fixer des normes d'émission de CO2 pour les futurs avions de ligne et a appelé à "renforcer ces normes dès que possible".

Il s'agit de "la première étape pour réduire les émissions provenant du transport aérien", a souligné M. Ban dans un communiqué.

"Les émissions de CO2 de l'aviation augmentent rapidement et le nombre de vols dans le monde est appelé à doubler dans les 15 années à venir", a-t-il fait valoir.

Le projet de mesures a été unanimement recommandé par les 170 experts du Comité de la protection pour l'environnement en aviation, une première étape avant une adoption attendue à l'automne par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Basée à Montréal, l'OACI est une agence des Nations unies qui regroupe 36 pays.

Ban Ki-moon a rappelé que cette initiative a bénéficié "du fort élan donné par l'accord de Paris" de décembre sur le climat.

Selon la recommandation des experts du comité, la nouvelle norme d'émission de CO2, qui dépend du poids de l'appareil, s'appliquera aux nouveaux modèles lancés en production à partir de 2020 et aux nouvelles livraisons dès 2023.

Les experts ont également recommandé une date de fin de production pour les avions qui ne se conforment pas à la norme, à partir de 2028.

avz/elc