NOUVELLES
08/02/2016 06:26 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Une fusillade fait deux morts et trois blessés en Jamaïque

KINGSTON, Jamaïque — Au moins deux personnes ont été tuées et trois autres blessées tard dimanche en Jamaïque, quand une fusillade a éclaté pendant un rassemblement politique du principal parti d'opposition de l'île.

La police jamaïcaine a simplement évoqué une «querelle» entre des participants au rassemblement à Montego Bay, sans fournir plus de détails.

Un communiqué publié par la police lundi précise que des coups de feu ont été tirés en direction du podium où se tenait l'ancien premier ministre et chef du Parti travailliste jamaïcain Andrew Holness. Celui-ci a rapidement été évacué.

Les enquêteurs ont indiqué lundi qu'une des victimes est un membre connu d'un gang criminel.

Des élections générales sont prévues le 25 février. La faction de M. Holness affrontera à ce moment le Parti national du peuple jamaïcain de la première ministre Portia Simpson.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!