NOUVELLES
08/02/2016 12:26 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Un Péruvien se tue en marchant sur une mine près de la frontière du Chili

LIMA, Pérou — Un Péruvien s'est tué en marchant sur une mine alors qu'il tentait d'entrer illégalement au Chili, ont annoncé les autorités, lundi.

La police péruvienne a indiqué que la victime de 27 ans avait succombé à une hémorragie près d'un poste-frontière péruvien. Il s'agirait d'un nommé Francy Mamani Aquino.

Un citoyen colombien avait été blessé par une mine dans ce secteur, l'an dernier.

En 2012, un taxi péruvien avait explosé dans un champ de mines, tuant au moins une autre personne, également dans ce secteur. Les autorités avaient déclaré que le chauffeur avait quitté la route avant d'entrer dans un champ de mines qui, selon elles, était bien signalé. Il aurait voulu éviter les contrôles à la frontière.

Disant craindre une invasion de son territoire, l'armée chilienne, sous la dictature du général Augusto Pinochet, avait enterré des centaines de milliers de mines le long des frontières du pays avec le Pérou et la Bolivie dans les années 1970.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!