POLITIQUE
08/02/2016 04:28 EST | Actualisé 08/02/2016 04:28 EST

Paradis fiscaux: PKP a manqué de loyauté envers le Québec, dit Khadir

Le chef péquiste Pierre Karl Péladeau a manqué de loyauté envers la nation québécoise parce que ses entreprises ont eu recours aux paradis fiscaux, a déclaré lundi le député de Québec solidaire (QS) Amir Khadir.

M. Khadir a rejeté les explications de M. Péladeau, à la suite de la diffusion de reportages soulevant des questions sur les pratiques du conglomérat Québecor qu'il contrôle.

Le président de QS, Andrès Fontecilla, a déclaré qu'aucune convergence entre sa formation et le Parti québécois ne sera possible si le PQ est favorable aux paradis fiscaux.

Au terme d'un caucus en prévision de la rentrée parlementaire, mardi, M. Khadir a affirmé que plusieurs positions du PQ empêchent tout rapprochement.

Selon M. Khadir, l'élection de M. Péladeau comme chef du parti, en soi, a nui aux possibilités de pactes électoraux ou de collaborations sur des enjeux communs.

Le député a également reproché au PQ ses politiques d'austérité, son projet de charte de la laïcité et son préjugé favorable envers le milieu des affaires, au moment de son passage au pouvoir, de 2012 à 2014.

M. Khadir a soutenu que les pratiques fiscales de Québecor portent atteinte à l'engagement de M. Péladeau envers le Québec.

"Comme loyauté à la nation du Québec, il y a un grand problème, a-t-il dit. C'est un grand problème de déloyauté aux intérêts de la nation du Québec."

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Chefferie du PQ: les photos de la soirée Voyez les images