NOUVELLES
08/02/2016 05:54 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Obama appelle les dirigeants arabes à favoriser des gouvernements représentatifs

Le président américain Barack Obama a appelé lundi les dirigeants arabes à mettre en place des gouvernements représentatifs afin de pacifier un Moyen-Orient secoué par les crises et conflits.

"Lorsque des gouvernements investissent vraiment dans leurs citoyens, l'éducation, les qualifications et la santé et lorsque les droits humains universels sont respectés, les pays sont plus pacifiques, prospères et florissants", a déclaré M. Obama aux participants au Sommet annuel mondial des gouvernements de Dubaï.

Le contraire est "une recette pour l'instabilité et les conflits" comme "nous l'avons vu dans la période tourmentée que connaissent le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord", a ajouté le président américain dans un message retransmis par visioconférence.

Cette région est secouée depuis cinq ans par des soulèvements contre des dictateurs qui, dans certains cas, ont dégénéré en guerres civiles et favorisé l'émergence d'organisations extrémistes, comme le groupe Etat islamique.

Présent à Dubaï, le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim a également appelé les dirigeants de la région à "mettre en place des gouvernements représentatifs".

"La bonne gouvernance est le fondement de tout développement", a affirmé M. Kim au premier jour de ce sommet qui rassemble plus de 3.000 personnes de 125 pays, dont des responsables gouvernementaux et des experts, durant trois jours.

"Sachez, à travers cette région et autour du monde, que ceux d'entre vous qui procèdent à des réformes et investissent vraiment dans la vie de leurs populations continueront à avoir un partenaire et un ami aux Etats-Unis", a par ailleurs déclaré Barack Obama.

lyn/ras/jri

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!