NOUVELLES
08/02/2016 07:26 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Londres convoque l'ambassadeur nord-coréen suite au tir de fusée par Pyongyang

Londres a convoqué l'ambassadeur de Corée du Nord au Royaume-Uni lundi pour protester contre le lancement d'une fusée par Pyongyang dimanche, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

"J'ai convoqué l'ambassadeur de Corée du Nord aujourd'hui pour condamner dans les termes les plus clairs le lancement effectué au cours du week-end", a déclaré le ministre chargé de l'Asie, Hugo Swire, cité dans le communiqué du ministère.

"La Corée du Nord continue de poser une menace pour la sécurité de la région et pour la sécurité internationale", a-t-il ajouté.

"Ce test, même s'il se caractérise par le lancement d'un véhicule dans l'espace ou le lancement d'un satellite, contribue clairement au développement par la Corée du Nord de vecteurs d'armes nucléaires et constitue une violation grave des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU", a ajouté le ministre.

Le gouvernement britannique avait condamné dès dimanche matin le lancement de la fusée et appelé à une "réponse forte si la Corée du Nord persiste à violer les résolutions" onusiennes.

La Corée du Nord a annoncé dimanche avoir réussi à placer en orbite un satellite grâce à un tir de fusée, un lancement qui a sonné comme un nouveau défi lancé par le régime communiste à la communauté internationale après son essai nucléaire du 6 janvier.

oaa/jb/cr

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!