NOUVELLES
08/02/2016 08:56 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Les taux ne sont pas le principal outil de la stabilité, dit la Banque du Canada

OTTAWA — La Banque du Canada juge que son taux d'intérêt directeur ne devrait pas être considéré comme le principal outil pour assurer la stabilité du système financier du pays.

Dans le texte d'un discours qu'il devait présenter au HEC de Montréal, le sous-gouverneur de la banque centrale Timothy Lane a indiqué que d'autres mesures réglementaires étaient aussi nécessaires pour maintenir la stabilité financière et s'attaquer aux vulnérabilités émergentes.

Ces mesures comprennent le resserrement des règles entourant le financement des hypothèques mis en place ces dernières années — comme l'augmentation du plancher des mises de fonds initiales.

Dans certains cas, les dépenses du gouvernement, qui peuvent donner un élan à l'économie, peuvent être nécessaires, a poursuivi M. Lane, même si un alourdissement excessif de la dette publique peut engendrer ses propres problèmes pour l'économie et le système financier.

Selon la banque centrale, la vulnérabilité la plus inquiétante est la combinaison de la hausse du niveau d'endettement des ménages et de celle des prix des maisons — une situation qui, prédit-elle, continuera de s'amplifier en raison de la période prolongée de faiblesse des taux d'intérêt.

Timothy Lane affirme que la Banque du Canada analyse la question visant à déterminer si elle doit tenir compte de la stabilité du système financier — et si oui, comment — lorsqu'elle prend ses décisions de politique monétaire.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!