NOUVELLES
08/02/2016 04:22 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Les chauffeurs de taxis tchèques manifestent contre Uber

PRAGUE, République tchèque — Des centaines de chauffeurs de taxis tchèques ont bloqué lundi une grande artère au coeur de Prague pour réclamer des salaires plus élevés et dénoncer des services alternatifs comme Uber.

La manifestation a débuté lundi matin quand les chauffeurs ont bloqué deux des trois voies, dans les deux directions, d'une grande artère près de la gare centrale de Prague, provoquant des bouchons importants.

Cette manifestation a été organisée après l'effondrement, à la fin de l'an dernier, des pourparlers entre les autorités municipales et une compagnie qui représente les chauffeurs.

Les chauffeurs prétendent qu'Uber et d'autres services similaires sont illégaux puisqu'ils ne sont pas soumis aux mêmes règles que les taxis traditionnels. Ils exigent aussi de pouvoir exiger plus que le maximum actuel de 1,16 $ US du kilomètre à leurs clients.

La mairesse de Prague, Adriana Krnacova, a déclaré que les chauffeurs n'ont aucune bonne raison de manifester.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!