NOUVELLES
08/02/2016 10:03 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

La Turquie redoute "au pire" un nouvel afflux de 600.000 réfugiés syriens à sa frontière (ministre)

La Turquie redoute que les combats en cours autour de la ville syrienne d'Alep provoquent "au pire" un nouvel afflux de 600.000 Syriens à ses frontières, a déclaré lundi soir le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus à l'issue d'un conseil des ministres.

"Le pire scénario qui pourrait se produire dans cette région à court terme ce serait un nouvel afflux de 600.000 réfugiés à la frontière turque", a déclaré le porte-parole du gouvernement turc devant la presse.

pa/cr

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!