NOUVELLES
08/02/2016 01:35 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

L'otage australienne libérée déclare vouloir retrouver son mari et rester au Burkina Faso

L'Australienne Jocelyn Elliott, 84 ans, relâchée samedi grâce à l'aide du Niger après avoir été kidnappée avec son mari médecin à la mi-janvier au Burkina Faso par des jihadistes liés à Al-Qaïda, a déclaré lundi à Ouagadougou vouloir retrouver son époux et rester au Burkina.

"Je veux être avec mon mari bientôt pour que nous puissions aller à Djibo (nord du Burkina où résidait le couple) et continuer là-bas", a déclaré Mme Elliott au palais présidentiel de Ouagadougou où elle a été accueillie par le président burkinabè. "Elle a décidé de rester au Burkina Faso", a confirmé auprès de l'AFP le ministre des Affaires étrangères burkinabè Alpha Barry.

roh-pgf/sba

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!