NOUVELLES
08/02/2016 04:29 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

L'ex-animateur Jian Ghomeshi de retour en cour pour une deuxième semaine

TORONTO — Le procès de Jian Ghomeshi, l'ancien animateur vedette de la radio de CBC accusé d'agression sexuelle, devait se poursuivre, lundi, pour une deuxième semaine.

M. Ghomeshi fait face à quatre chefs d'accusation d'agression sexuelle et un chef d'avoir tenté d’étouffer, de suffoquer ou d’étrangler une personne dans le but de vaincre sa résistance. Il a plaidé non coupable.

La semaine dernière, l'ex-actrice Lucy DeCoutere, la seule des trois plaignantes pouvant être nommée publiquement, avait témoigné devant le tribunal.

L'avocate de Jian Ghomeshi avait procédé à un contre-interrogatoire serré de Mme DeCoutere concernant des courriels qu'elle a envoyés à son client.

Dans l'un d'eux transmis quelques heures après l'agression présumée, Lucy DeCoutere exprime son désir d'avoir une relation sexuelle avec M. Ghomeshi.

Mme DeCoutere avait cependant fait valoir que cela ne changeait rien au fait qu'elle avait été agressée.

La troisième plaignante devrait témoigner plus tard au cours du procès.

M. Ghomeshi avait reconnu en 2014 s'être adonné à des pratiques sexuelles brutales, mais avait assuré que ses partenaires étaient consentantes.

 

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!