NOUVELLES
08/02/2016 06:12 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

France/manifestation anti-migrants: report du procès d'un ex-commandant de la Légion étrangère

Le procès d'un ancien commandant de la Légion étrangère, qui avait participé à une manifestation interdite hostile aux migrants dans le nord de la France, a été reporté à mai en raison de son état de santé défaillant.

"Le général Christian Piquemal ne comparaîtra pas aujourd'hui (lundi) à cause de son état de santé", jugé "incompatible avec une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel", a annoncé le procureur de Boulogne-sur-Mer, Jean-Pierre Valensi.

"C'est un sacré gaillard, pour autant les conditions de garde à vue sont rudes. C'est naturel qu'il cède au bout de 40-45 heures de garde à vue, ce qui devait arriver arriva, le physique a lâché", a ajouté Hervé Krych, un de ses avocats.

Son "procès est reporté au 12 mai 2016 à 13h30" (12H30 GMT), a précisé un autre avocat, Denis Tailly-Eschenlohr. "Il est extrêmement fatigué et terriblement éprouvé par la rigueur et la brutalité avec laquelle il a été interpellé", a-t-il indiqué.

Ancien patron de 1994 à 1999 de la Légion étrangère, une unité d'élite de l'armée de Terre française, Christian Piquemal, 75 ans, a été désigné comme ayant eu "le rôle principal" dans la manifestation interdite organisée samedi à Calais (nord).

Il est poursuivi pour "participation à un attroupement qui ne s'est pas dissout après sommation". Quatre autres personnes le sont pour "port illégal d'armes". Tous risquent jusqu'à un an de prison.

A l'appel du mouvement islamophobe Pegida, la manifestation avait été marquée par des échauffourées entre forces de l'ordre et manifestants. Après plusieurs appels à la dispersion, les gendarmes avaient chargé les manifestants avec du gaz lacrymogène.

De nombreuses réactions à l'arrestation du général à la retraite, venues pour l'essentiel de l'extrême droite, ont agité les réseaux sociaux français.

zl-mas/prh/alc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!