NOUVELLES
08/02/2016 07:42 EST | Actualisé 08/02/2017 00:12 EST

Des militants d'Al-Qaïda s'affrontent au Yémen

SANAA, Yémen — Des militants d'Al-Qaïda s'affrontaient lundi dans une ville du sud du Yémen, vraisemblablement dans le cadre d'une guerre de pouvoir intestine après l'élimination d'un leader du groupe par un drone américain.

La violence a éclaté tard dimanche dans la ville de Zinjibar, faisant au moins sept morts et neuf blessés parmi les combattants.

Les factions rivales sont dirigées par un chef local nommé Abou Anas al-Sanani et un autre nommé Ossan Baliedy. Ce dernier est le frère de Jalal Baliedy, qui a été tué par la frappe de drone américain en compagnie de trois autres personnes jeudi.

Jalal Baliedy dirigeait Al-Qaïda dans la province d'Abyan, dont Zinjibar est la capitale. Il était connu pour sa brutalité, y compris la décapitation de 16 soldats en août 2014. Son idéologie se rapprochait apparemment plus de celle du groupe armé État islamique, qui a une filiale au Yémen et qui est engagé dans une rivalité sanglante avec Al-Qaïda.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique est considéré depuis longtemps par Washington comme une des organisations terroristes les plus dangereuses de la planète. L'organisation a profité du chaos qui règne au Yémen pour réaliser d'importants gains territoriaux.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!