NOUVELLES
07/02/2016 02:21 EST | Actualisé 07/02/2017 00:12 EST

Syrie: le pape appelle à aider les civils en fuite et à soutenir les négociations

Le pape François a appelé dimanche la communauté internationale à "n'épargner aucun effort" pour trouver une solution politique à la crise syrienne et a réclamé une "solidarité généreuse" envers les dizaines de milliers de civils en fuite.

"Avec une vive préoccupation, je suis le sort dramatique des populations civiles impliquées dans les violents combats en Syrie, pays aimé, et contraintes à tout abandonner pour fuir les horreurs de la guerre", a déclaré le pape lors de la prière de l'angélus.

"J'espère qu'avec une généreuse solidarité, l'aide nécessaire leur soit apportée pour leur assurer la survie et la dignité", a-t-il ajouté.

"Je fais appel à la communauté internationale pour qu'elle n'épargne aucun effort afin de réunir d'urgence les parties à la table des négociations", a poursuivi le pontife argentin.

"Seule une solution politique au conflit sera en mesure de garantir un avenir de réconciliation et de paix à ce cher pays martyrisé, pour lequel je vous invite à prier beaucoup", a lancé le pape, avant de demander aux milliers de fidèles réunis sur la place Saint-Pierre de réciter avec lui un "Ave Maria" pour la Syrie.

Poussés depuis plusieurs jours à la fuite par l'offensive du régime à Alep, des dizaines de milliers de Syriens, principalement des femmes et des enfants, ont fui vers la frontière turque, où beaucoup attendaient dans le froid dimanche matin.

Le Groupe international de soutien à la Syrie doit se réunir jeudi à Munich et l'ONU espère remettre sur les rails le 25 février les pourparlers indirects entre gouvernement et opposition à Genève.

fcc/pyv