NOUVELLES
06/02/2016 23:58 EST | Actualisé 06/02/2017 00:12 EST

Londres "condamne fermement" le tir de fusée nord-coréen

Le gouvernement britannique a condamné "fermement" dimanche le lancement par Pyongyang d'une fusée et a appelé à une "réponse forte si la Corée du Nord persiste à violer" les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

"Nous condamnons fermement" ce lancement, a déclaré le ministère des Affaires étrangères britannique dans un communiqué envoyé à l'AFP.

"La Corée du Nord est pleinement consciente que de multiples résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies interdisent l'usage de la technologie de missiles balistiques", poursuit le Foreign Office.

"Nous travaillerons avec nos alliés et partenaires pour faire en sorte qu'il y ait une réponse forte si la Corée du Nord persiste à violer ces résolutions", assure le gouvernement britannique, en estimant que de "telles actions ne serviront qu'à isoler davantage" la Corée du Nord.

La Corée du Nord a annoncé dimanche avoir réussi à placer en orbite un satellite grâce à un tir de fusée largement condamné comme un test de missile balistique déguisé, servant à la mise au point d'armements capables de frapper le territoire américain.

Ce tir, qui viole plusieurs résolutions des Nations unies, a immédiatement suscité un tollé international alors que le Conseil de sécurité de l'ONU devait se réunir d'urgence dimanche à New York.

eg/pt