NOUVELLES
06/02/2016 19:59 EST | Actualisé 06/02/2017 00:12 EST

Les étapes-clés du programme de missiles de la Corée du Nord

La Corée du Nord a annoncé dimanche le placement en orbite réussi d'un satellite au moyen d'une fusée à longue portée, considéré par une partie de la communauté internationale comme un essai de missile balistique.

Voici les dates-clés du programme de lancement de missiles de la Corée du Nord.

-Fin des années 1970: le Nord commence à travailler sur une version du missile soviétique Scud-B (portée de 300 km). Test en 1984.

-1987-1992: développe des versions du Scud-C (500 km), le Rodong-1 (1.300 km), le Taepodong-1 (2.500 km), le Musudan-1 (3.000 km) et le Taepodong-2 (6.700 km).

-Août 1998: essai de lancement du Taepodong-1 au dessus du Japon, chargé de mettre en orbite un satellite, une opération qui échoue.

-Sept 1999: le Nord déclare un moratoire sur les essais de missiles à longue portée, avec en toile de fond l'amélioration des relations avec Washington.

-12 juil 2000: échec de négociations américano-nord-coréennes sur les missiles, après que Pyongyang a réclamé un milliard de dollars américains pour cesser les exportations de ces engins.

-Déc 2002: saisie sur un bateau allant au Yémen de 15 Scuds fabriqués en Corée du Nord.

-3 mars 2005: Pyongyang met fin au moratoire sur les essais de missiles longue portée, arguant d'une politique "hostile" de la part de l'administration Bush.

-5 juil 2006: essais de lancement de sept missiles, dont un Taepodong-2 (longue portée), qui explose en vol après 40 secondes.

-15 juil 2006: le Conseil de sécurité adopte la résolution 1695, qui demande l'arrêt de toutes activités de missiles balistiques et interdit le commerce impliquant des missiles avec le Nord.

-9 oct 2006: la Corée du Nord réalise son premier essai nucléaire souterrain.

-14 oct 2006: le Conseil de sécurité approuve la résolution 1718, qui demande l'arrêt des essais de missiles et nucléaires. Interdit la fourniture de produits et matériaux liés à ces programmes, ainsi que des armes.

-5 avr 2009: le Nord lance une fusée longue portée qui survole le Japon et tombe dans le Pacifique, lors d'une tentative, selon Pyongyang, de mettre en orbite un satellite. Pour les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud, il s'agissait d'un test déguisé du missile Taepodong-2.

-13 avr 2009: l'opération est condamnée par le Conseil de sécurité à l'unanimité, qui décide de renforcer les sanctions. Le Nord quitte officiellement les négociations à Six portant sur son programme nucléaire.

-25 mai 2009: deuxième essai nucléaire souterrain, beaucoup plus puissant que le premier.

-12 juin 2009: le Conseil de sécurité adopte la résolution 1874, imposant des sanctions supplémentaires.

-4 juil 2009: essai de sept missiles balistiques, lancés à partir de la côte est.

-18 fev 2011: des images satellites montrent que le Nord a terminé de construire une tour de lancement sur sa nouvelle base de la côte ouest, Tongchang-ri.

-15 mai 2011: Pyongyang et Téhéran sont soupçonnés de partager leur technologie sur les missiles balistiques, selon des diplomates.

-16 mars 2012: le Nord annonce le lancement mi-avril d'une fusée chargée de mettre sur orbite un satellite.

-13 avril 2012: tir de la fusée depuis la base de Tongchang-ri (site de Sohae). Le lanceur se désintègre quelques minutes après le décollage.

-1er décembre 2012: Pyongyang annonce le prochain tir d'une fusée courant décembre. Une partie de la communauté internationale condamne et Pékin, seul allié de poids du Nord, se dit "préoccupé".

-12 décembre 2012: lancement réussi de la fusée pour officiellement mettre en orbite un satellite civil d'observation terrestre, considéré par une partie de la communauté internationale comme un nouvel essai de missile balistique.

-12 février 2013: troisième essai nucléaire souterrain.

-6 janvier 2016: quatrième essai nucléaire souterrain. La Corée du Nord affirme avoir testé une bombe à hydrogène, ce qui est largement mis en doute par les spécialistes.

-7 février 2016: Pyongyang affirme avoir réussi son deuxième tir de fusée spatiale et avoir mis un satellite en orbite.

bur/gh/ev/tll