NOUVELLES
07/02/2016 10:38 EST | Actualisé 07/02/2017 00:12 EST

Espagne/23e journée: record sans brio au Barça, Valence s'enfonce

Le FC Barcelone s'est contenté d'un petit succès dimanche chez la lanterne rouge Levante (2-0) pour égaler sa meilleure série d'invincibilité (28 matches) et reprendre ses distances en tête du Championnat d'Espagne avec l'Atletico Madrid, son dauphin.

Et comme cette 23e journée n'était pas celle des clubs valenciens, le Valence CF a lui aussi perdu, battu 1-0 par le Betis Séville, ce qui fragilise encore davantage l'entraîneur anglais Gary Neville.

Au classement, Barcelone (1er, 54 pts, un match de moins) maintient ses trois longueurs d'avance sur l'Atletico (2e, 51 pts), vainqueur samedi d'Eibar (3-1). Le Real Madrid de l'entraîneur français Zinédine Zidane (3e, 47 pts), se déplace à Grenade dimanche soir (19H30 GMT) pour éviter d'être distancé.

Le Barça a peiné pour s'imposer au stade Ciutat de Valencia, se contentant longtemps d'un but contre son camp de David Navarro (21e). Levante, qui a heurté le poteau (38e), a fini par concéder un second but à Luis Suarez en toute fin de match (90e+2).

En tout cas, la trajectoire du Barça reste excellente. Pour le 100e match de Luis Enrique sur le banc, les Catalans ont enchaîné une 28e rencontre sans défaite toutes compétitions confondues, égalant le record du club établi en 2010-2011 par l'équipe de Pep Guardiola.

"Quand la saison s'achèvera, je vous dirai si (ce record) a servi à quelque chose ou non", a commenté Luis Enrique en conférence de presse. "C'est très bien, ce sont des chiffres, et si cela permet de remporter des titres, c'est fantastique. Sinon, ça ne sert à rien."

- 20e but pour Suarez en Liga -

D'un match à l'autre, son Barça continue de gagner, qu'il soit éblouissant comme mercredi en demi-finale aller de la Coupe du Roi contre Valence (7-0) ou poussif comme dimanche face au dernier de Liga.

Même gênés dans le jeu par Levante et par les rafales de vent dans le stade Ciutat de Valencia, les Catalans ont eu la chance de marquer rapidement, sur un centre de Jordi Alba dévié dans son propre but par le capitaine adverse David Navarro (21e). Ils ont ensuite été assez attentistes, ce qui aurait pu profiter à Levante, qui a trouvé le poteau par José Luis Morales (38e).

Devant, le trio "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) n'a pas eu son rendement habituel: Lionel Messi a cru ouvrir le score au bout d'une belle action collective conclue de près, mais l'arbitre a annulé ce but pour un hors-jeu inexistant (2e).

Et il a fallu attendre l'ultime minute pour que l'Uruguayen Suarez a scelle le score (90e + 2) avec son 20e but dans cette Liga, reprenant une longueur d'avance sur Cristiano Ronaldo (19) en tête du classement des buteurs.

- Neville en danger, première pour Beauvue -

L'attaquant du Betis Séville Ruben Castro a pour sa part inscrit son 10e but dans cette Liga et peut-être l'un des plus importants: il a donné la victoire 1-0 au club andalou face à un Valence apathique et réduit à dix contre onze en fin de match après l'expulsion de José Luis Gaya (85e).

Ce résultat enfonce dans la crise l'équipe valencienne et son entraîneur Gary Neville: le technicien anglais n'a toujours pas gagné en Championnat d'Espagne depuis sa nomination début décembre.

Il vient d'enchaîner un neuvième match sans succès en Liga et sa position semble encore plus précaire, quatre jours après la gifle reçue face au Barça en Coupe (7-0) et trois jours avant un match retour vraisemblablement sans espoir face à l'ogre catalan.

Les autres demi-finalistes de la Coupe du Roi, le Celta Vigo et Séville, se sont affrontés dimanche en fin d'après-midi en Liga: après une victoire sévillane 4-0 jeudi, le score a cette fois été de parité (1-1), avec le tout premier but de l'attaquant français Claudio Beauvue (64e) depuis son transfert cet hiver à Vigo. Les deux clubs se retrouveront jeudi prochain pour leur demi-finale retour.

jed/dmk/tba