NOUVELLES
07/02/2016 05:03 EST | Actualisé 08/02/2016 11:30 EST

Le président haïtien Michel Martelly prononce son discours d'adieu

PORT-AU-PRINCE, Haïti _ Le président d'Haïti, Michel Martelly, a offert son discours d'adieu, dimanche, alors qu'il quitte son poste sans qu'un remplaçant ait été élu.

Dans une allocution prononcée devant le Parlement, M. Martelly a déclaré que son plus grand regret était d'avoir vu l'élection présidentielle reportée.

Il a affirmé avoir travaillé "jour et nuit" pour faire d'Haïti un meilleur endroit où vivre et qu'il était prêt à répondre de ses actes devant "le tribunal de l'Histoire".

Les députés ont amorcé le processus pour établir un gouvernement provisoire à court terme. Le premier ministre Evans Paul demeurera en poste et un président intérimaire sera choisi par le Parlement au cours des prochains jours.

L'entente conclue à la dernière minute par le président sortant et les dirigeants haïtiens vise à éviter un passage à vide.

En vertu de l'accord, le président par intérim gouvernera jusqu'à ce qu'un leader élu prenne sa place le 14 mai.

Galerie photo Balade à Port-au-Prince Voyez les images