NOUVELLES
06/02/2016 18:40 EST | Actualisé 06/02/2017 00:12 EST

Fusée nord-coréenne: réunion d'urgence du Conseil de sécurité dimanche (diplomates)

Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira d'urgence dimanche matin à New York à la suite du tir d'une fusée nord-coréenne, ont indiqué des diplomates.

Cette réunion, sous la forme de consultations à huis clos entre les 15 pays membres du Conseil, a été demandée par les Etats-Unis et le Japon, membres du Conseil, et la Corée du Sud.

Elle commencera à 11H00 locales (16H00 GMT).

Dans une lettre conjointe à la présidence vénézuélienne du Conseil réclamant cette réunion, Washington et Tokyo soulignent que "le lancement aujourd'hui d'un prétendu +satellite+ par la Corée du Nord est une violation des résolutions pertinentes de l'ONU" qui interdisent à Pyongyang toute activité balistique ou nucléaire.

La Corée du Nord a lancé une fusée de longue portée dimanche matin en dépit des avertissements des Etats-Unis et de la Corée du Sud, a annoncé le ministère sud-coréen de la Défense.

Ce tir a été effectué alors que la communauté internationale peine toujours à trouver un consensus sur la façon de réagir au dernier essai nucléaire mené par Pyongyang le 6 janvier.

Washington et Pékin, seul allié de Pyongyang, continuent de négocier depuis des semaines sur un projet de résolution du Conseil censé répliquer à cet essai, sans succès jusqu'ici.

La Corée du Nord est déjà frappée de lourdes sanctions internationales à la suite de ses tirs balistiques et de trois essais nucléaires, menés en octobre 2006, mai 2009 et février 2013.

avz-cml/myl