NOUVELLES
05/02/2016 07:47 EST | Actualisé 05/02/2017 00:12 EST

Trudeau promet d'être flexible et équitable avec les fonds en infrastructures

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a promis d'être flexible et équitable sur le versement des milliards de dollars en fonds d'infrastructures, alors que les maires des grandes villes canadiennes demandent d'avoir carte blanche pour investir cet argent comme bon leur semble.

M. Trudeau a affirmé vendredi que son gouvernement priorisait le transfert rapide de fonds en infrastructures existants et additionnels afin de créer des emplois et de soutenir l'économie canadienne.

Le premier ministre et les maires sont sur le point de conclure leurs pourparlers visant à atteindre une nouvelle entente sur les municipalités canadiennes.

Les villes veulent pouvoir dépenser l'argent sur les projets qu'elles choisiront et souhaitent que le gouvernement fédéral s'implique davantage dans le financement. Certaines villes demandent également que les provinces cessent d'agir comme les intermédiaires.

Les libéraux ont promis d'investir 60 milliards $ supplémentaires en infrastructures au cours des dix prochaines années, dont 5,1 milliards $ d'argent neuf pour la prochaine année financière.

Le gouvernement Trudeau a également l'intention de verser environ neuf milliards $ en fonds qui n'avaient pas été dépensés par l'ancien gouvernement conservateur.