NOUVELLES
05/02/2016 02:09 EST | Actualisé 05/02/2017 00:12 EST

Somalie: les shebab reprennent le contrôle du port stratégique de Merka sans combattre (gouverneur)

Les islamistes radicaux somaliens shebab ont pris vendredi le contrôle du port stratégique de Merka, à environ 100 km au sud de Mogadiscio, sans combattre, a-t-on appris auprès du gouverneur de la région et d'habitants.

"Les soldats de maintien de la paix de l'Union africaine ont quitté la ville et les combattants shebab sont entrés sans combattre et la contrôlent désormais", a déclaré à la presse le gouverneur de la région de Lower Shabelle, Ibrahim Adam.

Le port de Merka était sous contrôle des forces gouvernementales et de l'Amisom depuis août 2012, quand ils avaient délogé les shebab qui avait conquis la ville en 2008.

Des habitants ont confirmé à l'AFP la prise du port, ajoutant que les shebab avaient commencé à s'adresser aux habitants.

"Les forces de l'Amisom se sont retirées de la ville à la mi-journée et toutes les forces de sécurité somaliennes sont parties quelques minutes plus tard", a témoigné Ibrahim Mumin, un habitant de Merka.

"Des combattants shebab lourdement armés ont alors investi la ville. Ils sont en train de parler aux habitants au siège du district", a-t-il ajouté.

Interrogées, des sources gouvernementales à Mogadiscio ont refusé de commenter la prise du port.

La conquête de Merka par les shebab constitue une prise d'envergure. Elle leur donne de nouveau un accès à la mer, qui leur permettait de se livrer à une lucratif trafic de charbon notamment.

Chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud de la Somalie, ils contrôlent toujours de larges zones rurales, d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides - parfois jusque dans la capitale somalienne - contre les symboles gouvernementaux ou contre l'Amisom.

nur-fal/sla